+

Le conseil du vétérinaire

• Plus de 700 plantes d’intérieur contiennent des substances toxiques pour les chats et les chiens.
• Si ces plantes sont ingérées, des signes d’empoisonnement léger ou important peuvent alors se manifester, allant jusqu’à la mort de l’animal.
• La plupart des plantes d’intérieur sont connues sous plusieurs noms. Il est donc important de vérifier que celles que vous possédez ou que vous voulez acheter ne sont pas toxiques pour votre animal.

Cet article présente une liste non exhaustive des plantes les plus courantes qui sont toxiques pour les animaux de compagnie.

L’asparagus des fleuristes

Cette plante, lorsqu’elle est ingérée, provoque des vomissements, de la diarrhée et des douleurs abdominales. Une dermatite peut également apparaître si votre animal y est exposé de façon répétée.


 La dracaena

Cette plante, connue aussi sous le nom de « dragonnier », provoque des vomissements possiblement hémorragiques, une apathie, une perte d’appétit et une hyper salivation. Le composé toxique de cette plante fait partie de la famille des saponines. Les chats peuvent avoir les pupilles dilatées après l’avoir ingérée.


 

 La dieffenbachia

Cette plante, connue aussi sous le nom de « plante des sourds-muets », provoque après ingestion une inflammation de la cavité orale se traduisant par des aphtes, en particulier au niveau de la langue et des lèvres. Les symptômes présents sont une hyper salivation, des difficultés à avaler et des vomissements.


 

 L’Alocasia macrorrhiza

L’Alocasia macrorrhiza, plus couramment appelée « oreilles d’éléphant », contient un composé toxique similaire à celui de la dieffenbachia. Ainsi, les réactions à l’ingestion de cette plante sont similaires (aphtes, en particulier au niveau de la langue et des lèvres, salivation excessive, difficultés à avaler et vomissements).


 

 Les lys

Beaucoup de plantes faisant partie de la famille des lys sont toxiques pour les chats, et certaines le sont pour les chiens.

Les chats sont les seuls animaux pour qui le « lys de Pâques » et le « lys oriental stargazer » sont toxiques. Les premiers symptômes sont des vomissements, une grande fatigue et une perte d’appétit. Cependant, s’il n’est pas pris en charge rapidement, cela peut conduire à une insuffisance rénale grave ou à la mort dans les cas d’intoxication grave ou d’absence de traitement.

Le lys de la paix est également toxique pour les chiens et les chats. Son ingestion peut causer une irritation de la langue ou des lèvres, une hyper salivation, des difficultés à avaler et des vomissements.


 

 Les cyclamens

Ces plantes provoquent après ingestion une hyper salivation, des vomissements et des diarrhées. Si un animal ingère une grande partie des tubercules de la plante (qui se trouvent vers la racine, généralement en dessous de la terre), cela peut engendrer des troubles du rythme cardiaque, des état de choc et, dans les cas les plus graves, le décès.


 

 Le philodendron

Cette plante contient une substance toxique irritante pour la bouche, la langue et les lèvres de votre animal. Les symptômes présents sont une hyper salivation, des vomissements et des difficultés à avaler.


 

 L’arbre de jade

Egalement connu sous le nom d’« arbre de l’amitié », cette plante peut causer des vomissements, une dépression, une perte de la coordination des mouvements et, dans de rares cas, une bradycardie (ralentissement du rythme cardiaque). La toxine demeure cependant inconnue.


 

 L’aloès

L’aloès est une plante commune et délicieuse dont l’agent toxique, L’aloïne, peut provoquer des vomissements et/ou des urines de couleur rouge.


 

Le scindapsus

Cette plante provoque une irritation de la bouche, les lèvres et la langue qui se traduit par une hyper salivation, des vomissements et/ou des difficultés à avaler.