+

Le conseil du vétérinaire

• Dès l'âge de 3 ans, la majorité des carnivores domestiques développent des maladies parodontales ( des dents, des gencives et des structures qui soutiennent les dents).
• Les affections dentaires peuvent causer une mauvaise haleine, des douleurs lors de la mastication, et la perte de dents.
• Lors d'infection des gencives, les bactéries présentes à la base de la dent peuvent entrer dans la circulation sanguine et atteindre les reins, le foie et le cœur.
• Le détartrage est un soin indispensable pour retirer le tartre formé et pour conserver une hygiène correcte de la cavité orale.
• Un examen approfondi de la cavité orale ou des soins vétérinaires ne peut se faire que sous anesthésie.
• Le brossage des dents et les soins faits par le propriétaire préviennent l'apparition d'affections dentaires et, par conséquent, limitent le nombre de détartrages nécessaires dans la vie de l'animal.

Dès l’âge de 3 ans, la majorité des carnivores domestiques développent des maladies parodontales ( des dents, des gencives et des structures qui soutiennent les dents). Ces dernières sont des pathologies qui se développent progressivement autours de la dent et des tissus qui la soutiennent, et qui causent des infections dentaires et la perte de dents.
Les maladies parodontales débutent lorsque les bactéries associées aux particules alimentaires adhèrent à la dent et forment la plaque dentaire. Progressivement, les minéraux présents dans la salive se lient à celle-ci, donnant naissance au tartre ( substance solide et très adhérente à la dent). Parallèlement, les bactéries continuent de se développer le long de la dent et sous la gencive, causant une gingivite (inflammation de la gencive) et, lorsqu’elles arrivent en profondeur, atteignent les structures qui soutiennent la dent (os, ligaments,…) provoquant ainsi une douleur importante et la perte de cette dernière. Cette affection, appelée « parodontite » forme avec la gingivite ce que l’on nomme « les maladies parodontales ». Lors de maladies parodontales avancées, les bactéries peuvent entrer dans la circulation sanguine, atteindre les reins, le foie et le cœur, et provoquer des complications médicales.
Le détartrage est le soin dentaire le plus efficace pour retirer le tartre, non seulement autour de la dent, mais également en profondeur sous la gencive. Il permet, lorsqu’il est suivi d’une hygiène dentaire correcte, d’assainir la cavité orale et d’enlever la gingivite. Les affections dentaires ne sont cependant pas toutes réversibles, c’est pourquoi l’hygiène dentaire chez soi et des examens réguliers chez votre vétérinaire sont importants et ralentissent, voire préviennent, l’apparition de ces maladies.

Les soins dentaires vétérinaires

Les soins dentaires chez votre vétérinaire comprennent :
-Un détartrage complet avec retrait du tartre et de la plaque dentaire et sous-gingivale.
-Une inspection des cavités dentaires pour s’assurer de l’absence d’affection dentaire.
-Une extraction des dents infectées, fissurées ou fracturées, et mobiles.
-Un polissage des dents détartrées.
-Une radiographie faciale si une infection ou un abcès sont suspectés.
-Une désinfection de la cavité orale et un assainissement des tissus sensibles (gencives, dents,
langue, lèvres).
-Un examen complet et approfondi de la cavité orale (dents, gencives, babines, langue) précédant
les soins à la recherche de masses, gonflements, ou autre pathologie.
Afin de procéder aux soins dans les meilleures conditions, une anesthésie générale est nécessaire. Pour cela, un bilan sanguin peut être recommandé par votre vétérinaire avant d’endormir votre compagnon afin de s’assurer de ses fonctions vitales. Le patient est intubé pour contrôler au mieux son anesthésie et éviter les fausses déglutitions.

Comment savoir si mon animal a besoin de soins dentaires vétérinaires ?

Bien que les examens annuels ou bi-annuels chez votre vétérinaire soient importants, vous pouvez également vous assurer de l’état de santé de la gueule de votre animal. Une inspection rapide et fréquente vous permettra de savoir s’il présente du tartre ou si ses gencives sont irritées. En effet, les gingivites et les saignements des gencives sont les signes de l’avancée d’une maladie parodontale. Les autres signes que vous pourrez voir sont :
◦La mauvaise haleine,
◦La salivation excessive,
◦L’animal qui se nettoie souvent la bouche avec ses
pattes,
◦La difficulté à mâcher,
◦La perte de dents, ou des dents manquantes.
Si vous remarquez l’un de ces signes, n’hésitez pas à anticiper la prochaine visite de santé de votre animal et à contacter votre vétérinaire.

Quel est l’intérêt des soins dentaires vétérinaires ?

Les soins dentaires effectués par votre vétérinaire non seulement retirent le tartre et la plaque dentaire visibles et non visibles, mais assainissent la cavité orale de votre animal en supprimant les sources d’infections qui pourraient dégrader son état de santé général. S’il est fait en temps et en heure, il évite de retirer des dents et prévient les douleurs dentaires et gingivales.

Que faire après les soins dentaires vétérinaires ?

Une fois les soins dentaires effectués, il est recommandé de les continuer à la maison afin de garder propres les dents de votre animal et de retarder au maximum le prochain détartrage. La plupart des gens se brossent les dents quotidiennement, mais nos animaux ne bénéficient pas souvent de cette attention-là. Il est reconnu aujourd’hui que le brossage de dents quotidien permet de limiter fortement, voire d’éviter la formation de la plaque dentaire. Cependant il est difficile de demander à un chien ou un chat de rester tranquille et d’accepter 5 minutes de ce soin quotidien, c’est pourquoi il est recommandé de lui faire un brossage de 1 à 2 min par jour .
Si le brossage est compliqué, ou en complément, il existe des sticks et des pâtes dentaires qui permettent de limiter la prolifération de bactéries et le dépôt de tartre. Ces récompenses sont à donner régulièrement afin d’être plus efficaces. Enfin, certaines marques d’aliments industriels proposent des nourritures complètes qui limitent la progression de la plaque dentaire et du tartre. Demandez conseil à votre vétérinaire.