+

Le conseil du vétérinaire

• La majorité des otites externes et des gales des oreilles du chien nécessitent un traitement appliqué directement dans les oreilles.
• Il est important de bien suivre les recommandations de votre vétérinaire concernant l’hygiène des oreilles.
• Pensez avant tout à la santé votre chien et à votre sécurité. Si la procédure vous semble dangereuse ou très douloureuse pour votre compagnon, demandez conseil à votre vétérinaire.

Votre chien se gratte beaucoup les oreilles ? Depuis quelques jours, votre chien semble agité, et tient sa tête penché en se grattant régulièrement l’oreille, et en secouant sa tête ? Vous avez découvert des croutes dans son oreille, rouge et gonflé ? Votre chien ne semble pas dans son état normal et son oreille est très rouge ? Pas d’inquiétude, votre toutou a probablement une infection comme une otite, ou bien la gale (la gale des oreilles du chien), et des soins vont rapidement le guérir. Toutefois n’attendez plus, consultez un vétérinaire pour connaitre les soins à lui prodiguer, et les éventuelles prescriptions médicales à suivre.
Nettoyer régulièrement les oreilles de votre toutou est important, et l’habituer dès son plus jeune âge est recommandé. Pourquoi prendre soin de ses oreilles régulièrement ? Tout simplement parce que les oreilles de votre chien ont un conduit auditif particulier, qui augmente les risques de stagnation de cérumen, et d’affections. En particulier, chez les chiens à oreilles tombantes, où le réduit est très étroit. Ainsi surveillez ses oreilles, faîtes-lui des soins réguliers, et vous réduirez les risques de complication auditives, affections inflammatoires, tels les otites, etc.
« Comment nettoyer les oreilles de mon chien ? », « Que dois-je faire en cas de douleur dans l’oreille de mon chien ?, « Quel soin des oreilles je dois faire à mon chien pour une bonne hygiène, en cas d’infection de l’oreille ou pour éviter une otite ? » Pour toutes ces questions que vous pouvez vous poser, consultez votre vétérinaire ! Il répondra à toutes vos questions pour la santé, le bien-être et le confort de votre animal de compagnie. En attendant, quelques conseils à suivre.

Que retenir au sujet des soins des oreilles des chiens ?

Le traitement des oreilles doit-être régulier, et facile pour vous et votre chien. Demandez un conseil à votre vétérinaire sur la fréquence du nettoyage. Il peut être relativement simple si vous arrivez à suivre quelques règles de base : la première et plus importante est de penser avant tout à la santé de votre chien et à votre sécurité.
Si lors des soins, vous ressentez que votre animal est trop stressé et qu’il risque de griffer ou de mordre, ne le forcez pas. Vous pourriez le blesser, ou bien être blessé par une réaction imprévisible, brusque de votre chien apeuré ou ayant mal.
Si vous avez l’impression que les soins sont très douloureux, arrêtez-vous également pour ne pas faire souffrir votre animal et éviter les mêmes risques. Demandez conseil à votre vétérinaire.
Certains chiens sont sujets aux infections des oreilles et ont besoin de nettoyages réguliers. Votre vétérinaire pourra vous en indiquer la fréquence et la durée. Lors d’otites importantes et d’infections sévères, un traitement par voie orale peut être nécessaire en complément.

Que faire en cas d’otite ?

Parmi les affections inflammatoires fréquentes de l’oreille du chien, il y a l’otite qui se caractérise par une inflammation douloureuse de l’oreille du chien. Elles ne sont pas graves, si elles sont rapidement soignées. Le traitement des otites externes est essentiellement local, c’est-à-dire directement au niveau des oreilles. Il peut être relativement simple si vous arrivez à suivre quelques règles de base, énoncées ci-dessous.

Les traitements naturels de la gale chez le chien

Pour lutter contre la gale des oreilles du chien, des solutions homéopathiques existent, qui ont été établies par le Dr George Macleod, vétérinaire homéopathe de renommée mondiale. Parlez-en auparavant avec votre vétérinaire. Attention n’utilisez aucune huile essentielle durant un traitement homéopathique.

Quelles sont les causes des otites ?

Si l’otite n’est pas traitée dès le début par des soins de nettoyage, l’inflammation de l’otite peut être provoquée par :

  • Une allergie : affection cutanée allergique (allergie au pollen, acariens, aliments, puces, etc.)
  • Une macération due au conduit auditif très réduit : parasites, bactéries, etc.
  • Des corps étrangers (un petit épi de blé ou d’avoine glissé dans l’oreille, si votre chien a couru dans un champs, etc.)

Il est donc recommandé, lors de sorties ou promenades en forêts, prairies, ou champs, de surveiller l’état des oreilles de votre chien afin d’éviter des complications ultérieures. N’hésitez pas à nettoyer l’oreille de retour à la maison, en prévention. Vous pouvez également avoir toujours avec vous un kit de nettoyage, comprenant coton et compresses, sérum physiologique et tout autre produits recommandés par votre vétérinaire. Demandez-lui des conseils !

Comment reconnaitre une otite chez le chien – quels sont les symptômes ?

  • Le chien avec ses pattes arrières, se gratte beaucoup l’oreille, en s’irritant parfois jusqu’au sang, ou bien secoue à plusieurs reprises sa tête, comme s’il sortait de l’eau
  • L’intérieur de l’oreille (son orifice) est rouge avec des croutes (croute au bord des oreilles du chien) et/ou, macération ou écoulement/brun(e) ou miel (cérumen).
  • Le chien tient sa tête inclinée

Quelles sont les recommandations ?

L’oreille est une structure complexe et délicate, notamment par la particularité du conduit auditif.
Suivez donc attentivement les prescriptions et les conseils de votre vétérinaire.
Traiter trop fréquemment, ou de manière trop agressive peut empirer le problème au lieu de le résoudre, surtout lorsque le conduit auditif est déjà irrité et sensible. Si vous avez un doute sur la propreté des oreilles de votre compagnon, parlez-en à votre vétérinaire avant de prendre la décision de le soigner par vous-même. Si une otite est présente, il fera très certainement des prélèvements et cela pourrait fausser les résultats.

Le matériel nécessaire pour nettoyer ses oreilles

  • Une serviette
  • Un espace facile à nettoyer
  • Les médicaments prescrits par votre vétérinaire
  • Des disques de coton ou des compresses.
  • Du sérum physiologique

Quelle est la technique à suivre pour soigner l’oreille de mon chien ?

Votre chien a besoin de soins, et votre vétérinaire vous a donné quelques consignes à suivre, avant la consultation à son cabinet vétérinaire ?
Il existe différentes méthodes pour l’application de produits dans les oreilles. En voici une simple que votre vétérinaire peut être amené à vous proposer :

  • Choisissez un endroit et des vêtements faciles à laver, tels que la baignoire ou l’extérieur car votre animal va devoir secouer sa tête et risque de salir ce qui se trouve autour de lui.
  • Si nécessaire, tenez votre chien pour ne pas qu’il s’échappe, en restant attentif à ne pas trop le stresser, sans agressivité ni brusquerie.
  • Tenez le médicament ou le nettoyant auriculaire juste au-dessus du conduit auditif et faites-le couler doucement, en douceur dans l’oreille. Veillez à ne pas appliquer une pression trop forte pour ne pas effrayer votre compagnon ou lui faire mal si le produit arrive rapidement au niveau du tympan. (Remarque : si le traitement doit être conservé au réfrigérateur, pensez à faire le revenir à température ambiante avant son application)
  • Pliez le bord de l’oreille afin de fermer le conduit auditif et empêchez dans un premier temps votre chien de secouer sa tête. Massez délicatement la base de l’oreille pour permettre au produit de se distribuer équitablement dans le canal auriculaire. (si vous avez un doute, demandez à votre vétérinaire de vous montrer comment faire)
  • Maintenez l’oreille fermée pendant une minute environ pour que le produit agisse, puis laissez votre chien secouer sa tête.
  • Avec un disque de coton ou une compresse, retirez l’excédent de l’oreille et nettoyez la base du conduit auditif. N’utilisez pas de coton-tige car vous risqueriez d’endommager le tympan en cas de geste brusque ou de pousser le cérumen en profondeur. (Attention, pour certains traitements, le médicament ne doit pas être retiré après l’application)

En cas de difficultés, n’hésitez pas à contacter votre vétérinaire qui vous conseillera et vous montrera comment procéder.

Quels sont les signes de problèmes auriculaires chez le chien ?

  • Odeur désagréable
  • Animal qui se gratte excessivement l’oreille
  • Ecoulement au niveau des oreilles
  • Présence importante de cérumen
  • Animal qui se secoue ou qui incline la tête
  • Douleurs aux oreilles
  • Irritabilité

Comment tenir mon chien durant les soins ?

Bien que certains chiens se laissent faire et restent tranquilles pendant les soins (surtout lorsque vous les avez habitués très jeunes aux soins réguliers des oreilles), ce n’est pas le cas pour tous au début, lors de premiers soins.
Voici donc quelques conseils pour vous aider à tenir votre compagnon, en réduisant ainsi les risques pour lui et pour vous de blessures, lorsque vous lui faites des soins :

  • Installez-le sur une surface où vous pourrez le tenir contre vous ou directement à terre, et laissez-le se mettre dans la position qui lui est la plus commode (assis, allongé, en sphinx… ). N’hésitez pas à vous faire aider par quelqu’un de votre entourage, de préférence que votre chien connait.
  • Placez le bras avec lequel vous allez appliquer le produit au-dessus de l’épaule de votre chien et, avec votre coude, maintenez-le contre votre torse. parlez-lui et rassurez-le. Vous pouvez utiliser votre main libre pour tenir la tête ou l’oreille. Si nécessaire, laissez votre compagnon se reposer entre les soins des deux oreilles.
  • Pour les races naines et petites, vous pouvez l’enrouler dans une serviette pour l’immobiliser. Il sera ainsi plus facilement manipulable et donc moins stressé. Parlez-lui calmement et, s’il s’agite trop, arrêtez pendant un moment les soins. Masser la base des oreilles doit être quelque chose de relaxant et d’agréable, ce qui peut lui permettre de se calmer avant de reprendre le traitement. Récompensez bien votre compagnon à la fin pour qu’il garde un souvenir positif des soins.

Sujets connexes : bien soigner les oreilles d’un chat