+

Le conseil du vétérinaire

• Les coups de chaleur peuvent être mortels lorsque la température corporelle de votre animal atteint les 41°C.
• Les deux causes principales du coup de chaleur sont l’exercice par temps chaud et le fait de laisser son animal dans une voiture chaude.
• Entrouvrir la vitre d’un véhicule ne diminue pas la température à l’intérieur de l’habitacle.
• Si le traitement n’est pas effectué rapidement, l’animal peut subir des défaillances de différents organes ou des crises pouvant aller jusqu’à sa mort.
• Commencer à diminuer la température de votre animal dès votre retour augmente ses chances de survie.

Qu’est-ce qu’un coup de chaleur ?

Les coups de chaleur peuvent être mortels car votre animal est alors incapable de baisser sa température corporelle. Les cellules de son corps se détériorent lorsque sa température atteint les 41°C.
Les coups de chaleur sont plus fréquents chez les chiens mais les chats peuvent également en souffrir. Ceux-ci se produisent lorsqu’un animal est laissé dans un lieu fermé surchauffé ou lorsqu’il fait de l’exercice par temps chaud ou humide. Sans un accès à un point d’eau fraîche ou à une zone d’ombre, leur température augmente et ils sont alors sujets aux coups de chaleur.
Deux facteurs prédisposent particulièrement votre animal, chat ou chien, aux coups de chaleur : l’obésité et une défaillance du système respiratoire. Les animaux ayant des voies respiratoires étroites (les animaux atteints d’une paralysie laryngée ou d’une physionomie brachycéphale -nez écrasé- comme les bulldogs et les carlins) arrivent moins bien à baisser leur température corporelle.

Quelles sont les causes des coups de chaleur chez le chien ?

La première cause des coups de chaleur chez le chien est d’être laissé dans une voiture garée. Un test effectué lors une journée nuageuse à 34°C a révélé que la température à l’intérieur de l’habitacle pouvait monter jusqu’à 50°C en 15 minutes. Un autre test effectué un jour ensoleillé avec une température extérieure de 22° a montré qu’à l’intérieur d’un véhicule garé au soleil la température est montée à 47°C en une heure alors que les vitres étaient entrouvertes.
Faire faire de l’exercice à votre animal par temps chaud peut également mener à des coups de chaleur. Voyez nos conseils ci-dessous pour éviter un coup de chaleur à votre compagnon


Coup de chaleur, canicule : comment agir ?

Il faut être très réactif lorsqu’un animal souffre d’un coup de chaleur.
Si votre animal en est victime, avant d’aller chez le vétérinaire, commencez à le rafraichir chez vous en lui donnant un bain frais ou en l’arrosant avec le tuyau d’arrosage. N’immergez jamais un animal dans de l’eau froide, cela pourrait lui être fatal !

Les premières actions du vétérinaire

Dès qu’un animal souffrant d’un coup de chaleur arrive à une clinique vétérinaire, sa température rectale est prise et le refroidissement est poursuivi. Si le refroidissement à la maison a fonctionné, des mesures sont prises contre les effets de la chaleur, la déshydratation et la tension artérielle basse. Un cathéter intraveineux est placé pour diffuser des fluides qui aideront le sang à retourner vers les organes vitaux. Le but du traitement est d’aider ces organes en espérant que les effets ne soient pas permanents. Dans certains cas, il faut des jours pour savoir quels organes ont été affectés. Les traitements spécifiques peuvent comprendre des antibiotiques, des médicaments pour la pression artérielle ou des transfusions sanguines.

Les symptômes d’un coup de chaleur

Les coups de chaleur affectent presque tous les organes du corps. Dans des conditions normales, lorsque sa température corporelle augmente, le chien halète pour se rafraîchir. Une autre façon de se rafraichir est d’envoyer davantage de sang aux vaisseaux sanguins sous la peau. La chaleur est expulsée du corps et le sang plus frais retourne au centre du corps. Dans un environnement chaud qui empêche votre animal de se refroidir, le sang est alors redirigé loin des organes vitaux comme le cerveau, les reins, l’appareil digestif et le foie. Lorsque ces organes ne reçoivent plus assez de sang, ils ne peuvent plus fonctionner correctement.

Les symptômes d’un coup de chaleur incluent :

  • Température corporelle de votre chien élevée – votre chien est chaud ;
  • Halètements (votre chien fait de l’hyperventilation / il respire vite) ;
  • la léthargie ;
  • le vomissement et la diarrhée ;
  • la désorientation ;
  • les crises convulsives et les spasmes ;
  • le coma ;
  • la mort.

Comment éviter un coup de chaleur à mon animal ?

Les coups de chaleurs peuvent être évités en faisant attention à ne pas mettre votre compagnon dans des situations dangereuses. Aucun animal ne doit être laissé dans un véhicule, même avec les vitres entrouvertes. Ceux restant dehors par temps chaud doivent avoir accès à de l’eau fraîche à volonté, de l’ombre, et du repos. De plus, pour les animaux en surpoids, avec des problèmes respiratoires et brachycéphales ayant des difficultés à se refroidir en temps normal, il faut leur porter une attention plus soutenue pour éviter d’augmenter leur température.

Comment rafraichir mon chat qui a chaud ?

– aérez le logement de votre chat : pour éviter que le soleil ne pénètre par temps chaud, fermez les volets, essayez de générer des courants d’air
– laissez de l’eau à disposition de votre matou pour lui en faciliter la prise. Connaissez-vous les distributeurs d’eau pour chat ? Attention, ils ne garantissent pas une eau fraîche même à moyen termes. Les fontaines à eau pour chat, elles, garantissent de l’eau fraîche et propre à plus long terme.
– les jours de canicule, à l’aide d’un gant, mouillez son pelage – exceptionnellement, il devrait accepter ce traitement car il sent que cela fait du bien
– les jours de canicule, vaporisez son lit avec un brumisateur d’eau sans, pour autant rendre cet endroit important pour lui « trop mouillé »
– brossez-le régulièrement afin de retirer ses poils inutiles, notamment après l’hiver
– placez un grand linge humidifié devant l’entrée d’air ou devant un ventilateur
– en prévoyance des jours ou votre félin pourrait rester seul toute une journée, congelez lui des morceaux de viandes ou de pâté afin qu’il puisse profiter de la fraicheur de cette nourriture qui’l va apprécier

Comment rafraichir mon chien qui a chaud ?

– Rafraîchissez votre toutou favori : vous pouvez bien sûr mouiller votre chien mais évitez absolument l’eau glacée qui pourrait provoquer un choc thermique pour l’organisme
– prendre un gant de toilette humide et humidifiez son pelage, depuis la tête et le cou jusqu’au-dessous du ventre. Tous les chiens, petits ou gros apprécient ce genre d’attention prodiguée par leur maître par temps de canicule
– utilisez un brumisateur pour le rafraîchir
– Prévoir de l’eau abondante et fraîche en quantité, notamment pendant un trajet en voiture ou lorsque la température est élevée
– Eviter l’exercice par temps chaud pour votre animal. Votre chien est vif et sportif ? Préférerez les ballades et l’exercice le matin vers 9, ou après le coucher du soleil. Limitez ses efforts la journée et privilégiez le calme.
– Favorisez l’ombre et les endroits aérés
– Eviter le bitume ou le sable brulant qui sont des causes de brûlure des coussinets. Idem pour toutes surfaces brûlantes au sol.
– Arroser votre animal au jet d’eau ou le faire nager peuvent l’aider à se refroidir.

Chances de survie de votre compagnon après un coup de chaleur ?

La mort advient en quelques minutes lorsque la température corporelle interne de l’animal atteint 43°C. Une étude portant sur 54 chiens souffrant d’un coup de chaleur a révélé qu’un animal sur deux en mourait. Cependant, tous les chiens qui ont des premiers soins dès le retour à la maison et qui ont été emmenés à la clinique vétérinaire dans les 90 minutes suivantes ont survécu.

Quelles sont les séquelles des coups de chaleur ?

Un coup de chaleur peut être fatal à votre chien, votre chat, votre animal favori. S’il y survit, de graves séquelles pourraient être observées :
– crises convulsives,
– problèmes rénaux (insuffisance rénale)
– problèmes neurologiques (déclin des fonctions cognitives, maladies neurologiques)
– troubles de la fonction rénale (L’insuffisance rénale / défaut de fonctionnement des reins)
– troubles de la coagulation (coagulopathies du chien / formation d’un caillot sanguin destiné à stopper une hémorragie)
– séquelles permanentes au cerveau
– insuffisance hépatique (dysfonctionnement hépatique / atteintes hépatiques / insuffisance hépatique aiguë)

Votre vétérinaire vérifiera et analysera systématiquement l’état des diverses fonctions vitales de l’animal : oxygénation du cerveau, troubles cardio-vasculaires, troubles digestifs, troubles nerveux, etc.

Nous souhaitons que cet article puisse vous vous aider à comprendre l’importance de tous les points évoqués pour éviter un coup de chaleur. Un maître averti en vaut deux !