+

Le conseil du vétérinaire

• Les otites chroniques canines sont des inflammations persistantes et récurrentes d’une ou des deux oreilles accompagnées parfois d’infections. Ces affections causent des démangeaisons et des douleurs aux oreilles et, si elles ne sont pas traitées, peuvent toucher l’oreille interne.
• Les symptômes principaux comprennent une rougeur au niveau des oreilles, un animal qui se secoue souvent la tête et qui se gratte les oreilles.
• Cette affection n’est généralement pas contagieuse pour les autres animaux.
• Le traitement en lui-même de l’otite requiert un traitement local parfois accompagné d’un autre par voie orale.
• Les otites chroniques sont souvent secondaires à une cause sous-jacente, il est donc important de rechercher cette dernière pour éviter les récidives. Les allergies sont une des causes les plus fréquentes.
• La prévention passe par la recherche de la cause sous-jacente et par des nettoyages réguliers des oreilles.

Qu’est-ce qu’une otite chronique canine ?

Les otites chroniques canines sont des inflammations persistantes et récurrentes d’une ou des deux oreilles. Cette irritation conduit parfois à une infection bactérienne et/ou fongique qui peut être très douloureuse.

Les otites chroniques canines sont souvent causées par des allergies (par piqûres de puce, alimentaires ou encore environnementales). Parfois, certaines pathologies plus complexes comme l’hypothyroïdie peuvent favoriser l’apparition d’otites. Certaines espèces comme le cocker ou le golden retriever sont plus sensibles aux otites chroniques.


Quels sont les symptômes ?

Les symptômes communs sont : un chien qui secoue la tête régulièrement, se gratte les oreilles, et parfois même qui se frotte contre le sol ou le mur. L’intérieur des oreilles qui, d’ordinaire, est rose peut apparaître très irrité et rouge, avec du cérumen de couleur jaunâtre à noir et une forte odeur.

La gêne et la douleur chez ces chiens sont souvent évidentes et vont en se dégradant si aucun soin n’est apporté.


Comment se fait le diagnostic ?

Le diagnostic se fait en fonction de l’historique médical et des signes cliniques. Lors de l’examen clinique, l’inflammation et la présence de cérumen sont souvent évidents. Le vétérinaire confirmera l’otite et recherchera la présence de bactéries, levures et/ou parasites en effectuant un prélèvement qu’il observera au microscope.

Lors d’otite récidivante, une mise en culture peut être effectuée pour déterminer avec précision le germe présent.

Le diagnostic doit également s’intéresser aux causes sous-jacentes de l’otite chronique canine. Dans le cas d’une suspicion d’allergie, les tests allergologiques peuvent être faits pour mettre en évidence les allergènes responsables des réactions allergiques ainsi que des otites. Des examens sanguins peuvent être recommandés pour rechercher des pathologies organiques ou endocriniennes.


Quel est le traitement ?

Le traitement des otites chroniques comprend souvent des soins locaux à base de produits nettoyants pour les oreilles suivis de gouttes. Ces dernières contiennent généralement des anti-inflammatoires, des antibiotiques et des antifongiques. Dans le cas d’otites chroniques avancées, les antibiotiques et les anti-inflammatoires pourront être donnés aussi par voie orale.

Les otites chroniques chez le chien étant souvent secondaires à une pathologie sous-jacente, il est important, pour éviter les récidives, de rechercher et de traiter aussi la cause primaire.

La plupart des otites se résolvent par traitement médical, même si elles peuvent, au final, récidiver en l’absence de traitement de la cause sous-jacente. Toutefois, dans les cas les plus extrêmes, une chirurgie réparatrice peut être nécessaire.


Comment se fait la prévention ?

L’identification de la maladie sous-jacente représente la première prévention contre les otites chroniques canines. Dans la majorité des cas, il s’agit d’allergies qu’il est nécessaire de diagnostiquer afin de commencer une désensibilisation.

Chez les chiens produisant beaucoup de cérumen, le nettoyage des oreilles doit être fait régulièrement.