+

Le conseil du vétérinaire

• Beaucoup d’aliments et de produits ménagers sont aujourd’hui potentiellement toxiques et donc interdits à nos animaux de compagnie.
• Renseignez-vous sur la toxicité des produits que vous possédez et tenez-les hors de portée de vos animaux.
• Si vous pensez que votre compagnon a mangé quelque chose de potentiellement toxique, appelez immédiatement votre vétérinaire ou un centre antipoison.

Votre domicile contient des dizaines de produits dangereux pour votre animal

Le domicile contient de nombreux éléments potentiellement dangereux pour un animal : de la nourriture, des produits ménagers, des objets ou des mécanismes qu’il ne comprend pas. Toutefois, il peut s’adapter et être éduqué pour limiter ces risques. Il est important que, de votre côté, vous preniez quelques précautions.
Les animaux ne sont pas de « petites personnes ». Ils ne réagissent pas de la même manière au monde qui les entoure, et leur organisme ne répond pas non plus de la même façon aux produits et aux aliments ingérés. Un aliment qui est bon pour nous peut être potentiellement mortel pour eux. Et un produit, qu’il ne nous viendrait pas à l’idée de boire ou manger, peut attiser leur curiosité et être avalé.

Chocolat et animaux de compagnie

Le chocolat est un aliment typiquement toxique pour les animaux alors que c’est une gourmandise pour l’homme. Tous les chocolats ne sont pas hautement toxiques pour les chiens et les chats, il s’agit en réalité d’un composé (la théobromine) qu’il contient qui est toxique. A retenir : le chocolat noir est plus à risque que les autres.
Les symptômes d’intoxication au chocolat sont des vomissements, une augmentation de la prise de boisson et des urines, une hyperactivité et, dans les cas les plus graves, des tremblements et des convulsions.

Les autres aliments toxiques ou dangereux pour votre animal de compagnie

En règle générale, il vaut mieux ne pas donner de nourriture destinée à l’alimentation humaine aux animaux. Même si tous les aliments ne sont pas toxiques à proprement parler, ils peuvent provoquer un déséquilibre dans la digestion et causer des vomissements et des diarrhées.
Certains d’entre eux sont tout de même à connaître car ils possèdent une réelle toxicité :

  • Les champignons fatals pour chien et chat : les champignons, quelle que soit leurs provenances, contiennent des toxines qui peuvent avoir plusieurs effets néfastes sur votre compagnon et conduire à son décès.
  • Avocat préjudiciable pour chien et chat : il entraîne une inflammation du pancréas. L’ingestion du noyau par votre animal peut provoquer une occlusion intestinale.
  • Le raisin préjudiciable pour chien et chat : il provoque des dérangements intestinaux et des dommages sur les reins. Sur un chien de petite taille, il y a un risque d’étouffement.
  • Les noix et noisettes, nocives pour chien et chat.
  • Les noix de macadamia très dangereuses pour chien et chat : en effet les noix de macadamia contiennent une toxine qui attaque le système digestif, nerveux, et les os de votre animal préféré. Peuvent s’en suivre toutes sortes de complications comme des diarrhées, des problèmes respiratoires ou des risques d’étouffement.
  • La ciboulette, l’oignon et l’ail, fatals pour chien et chat : ces aliments altèrent les globules rouges – s’en suivent toutes sortes de complications graves (anémie, tachycardie, etc.) pouvant entrainer la mort.
  • Le xylitol nocif pour chien et chat : cet adoucissant sans sucre se retrouve dans beaucoup de produit dénommés « sans sucre », comme les bonbons ou les chewing-gums, pâtisseries ou bonbons.
  • La nourriture sucrée à éviter chez le chat : donner de la nourriture sucrée à chat conduit à de l’obésité, du diabète, des problèmes dentaires –éviter absolument d’en donner à votre chat.
  • Le café et le thé nuisibles pour chien et chat : en effet il conduit à une accélération du rythme cardiaque, pouvant provoquer des palpitations voir même une crise cardiaque chez votre animal.
  • Le lait néfaste pour chien et chat : le lait provoque des problèmes intestinaux, [http://www.vetone.fr/conseil/les-maladies-inflammatoires-chroniques-de-lintestin-mici/], vomissements, diarrhées.
  • Le fromage très dangereux pour chien et chat : cet aliment si apprécié des humains peut être fatal pour votre compagnon ; dans une moindre mesure il peut entraîner une inflammation du pancréas.
  • Les os cuits très dangereux pour chien et chat : le problème est d’abord « mécanique » – de petits morceaux d’os cassés sont susceptibles de cisailler les intestins ou se retrouver coincés dans la gorge
  • Les viandes grasses nocives pour chien et chat : ce type d’aliment riche en lipides peut provoquer des pancréatites.
  • Le foie dangereux pour le chien : le foie peut causer une intoxication ; à terme son ingestion peut détruire les muscles et les os du chien.
  • Le gras préjudiciable pour chien et chat : en quantités importantes, l’absorption de gras provoque des inflammations du pancréas ; son absorption peut s’avérer fatale si elle n’est pas soignée. Le premier symptôme est un ventre douloureux ; l’animal se montrant très sédentaire.
  • Le thon nocif pour chien et chat : il occasionne des dommage sur les reins et peut engendrer des troubles cardiaques.
  • Le poisson cru nocif pour le chien : du fait de certaines carences en vitamine il peut occasionner une perte de poids. S’il est donné à forte doses, il peut conduire à une issue fatale.
  • oignons et l’ail nocifs pour chien et chat : la consommation de ces aliments par un chien ou un chat peut générer des vomissements puis à terme de l’anémie, de la tachycardie, et entrainer la mort de l’animal.
  • La pomme de terre crue nocive pour chien et chat : consommée crue, elle est très dangereuse pour l’appareil urinaire du chien et du chat, en raison d’une forte présence d’oxalate de calcium. Toutefois, consommée cuit, ce légume est riche en nutriments, et peut être consommé par vos animaux.
  • Les marrons déconseillés pour chat : ils provoquent diarrhées et vomissements chez les félidés.
  • Les châtaignes dangereuses pour chat : elles provoquent des ballonnements
  • Le sel très dangereux pour chien et chat ; Ingéré en grande quantité, il peut engendrer un des convulsions, des paralysies, le coma ou des dysfonctionnements cardiaques.
  • La levure nocive pour chien et chat, présente dans la pâte à tarte crue : La levure tend à gonfler l’estomac de votre animal et provoque des ballonnements importants. Dans les cas extrêmes, elle peut percer l’estomac ou l’intestin.

Les médicaments toxiques ou dangereux

Ne donnez jamais de médicament à usage humain à votre animal, sans en avoir parlé auparavant à votre vétérinaire, et ne laissez pas vos médicaments à portée de son museau. Par exemple, l’aspirine ou le paracétamol sont deux types de médicament toxiques pour lui.

Pourquoi le paracétamol est mortel pour les chiens et pour les chats ?

L’humain possède une enzyme dans le foie qui permet la dégradation du paracétamol dans le corps, le rendant efficace. Le chien et à plus forte raison le chat, sont peu pourvus avec cette enzyme. Ingéré, le paracétamol va s’accumuler dans le foie, détruisant progressivement cet organe vital de votre compagnon. Le paracétamol modifie également l’hémoglobine dans le sang, ce qui conduit à une impossibilité, pour le sang, de transporter convenablement l’oxygène.

Pourquoi l’aspirine est toxique et mortelle chez le chien et le chat ?

L’aspirine et l’ibuprofène sont des molécules que l’on utilise comme anti-inflammatoires, sources d’intoxications chez les chiens et les chats. Sur ces animaux, l’aspirine et l’ibuprofène entrainent des disfonctionnements graves et nuisent à certaines fonctions de base, comme la protection de l’estomac, de l’intestin, bloquant même la circulation du sang (reins et plaquettes) et la coagulation du sang dans le corps.
Tout comme le paracétamol, le chat est plus fragile que le chien lors de l’absorption d’aspirine.

Les produits d’entretien

Les indications qui avertissent de la toxicité des produits valent également pour les animaux. Rangez donc systématiquement ces produits de manière à être hors de leur portée dans un placard ou une pièce sûre que votre animal ne pourra pas ouvrir d’un coup de patte.

Produits d’entretien non toxiques pour l’animal

On peut se procurer facilement une longue liste de produits non toxiques pour vos animaux de compagnie, souvent fabriqués à partir de plantes (mais pas que), pour des utilisations très diverses (nettoyage, insecticides, etc.). En voici quelques exemples : huiles essentielles, bicarbonate de soude, vinaigre d’alcool, savon noir concentré, cristaux de soude, paillettes de savon de Marseille, etc.
De la même façon, en remplacement de produits insecticides dangereux et polluants, il est possible d’en utiliser certains bio qui dissuaderont les insectes de s’approcher de votre foyer ; on peut citer par exemple, le géranium, le bicarbonate, la lavande, menthe, etc.

Les dangers de l’extérieur

Si vous possédez un garage ou un jardin, vous avez peut-être l’un des produits suivants :

  • Plantes d’extérieur : certaines plantes d’extérieur sont très toxiques pour les animaux, évitez donc celles qui pourraient mettre en péril la vie de votre compagnon.
  • Insecticides, raticides, limacicides : ces produits sont généralement très puissants et également très attractifs pour les animaux de compagnie (chiens et chats en particulier). Soyez très attentif lorsque vous les utilisez et rangez-les hors de leur portée.
  • Produits de jardin : les fertilisants et les désherbants sont également potentiellement très dangereux pour votre animal, lisez bien la notice avant l’emploi et protégez vos compagnons en rangeant ceux-ci hors de leur portée.
  • Les produits de voiture : L’huile de moteur, le liquide de frein ou encore l’antigel sont des produits nocifs pour votre chien ou votre chat. L’antigel, en particulier, a un gout sucré qui attire beaucoup les animaux de compagnie. Fermez-les bien après utilisation et rangez-les hors de leur portée.

Que faire en cas d’urgence ?

Si vous voyez que votre animal a ingéré quelque chose qu’il n’aurait pas dû, appelez immédiatement votre vétérinaire ou un centre antipoison.

  • contactez votre vétérinaire
  • contacter le CAPA OUEST (centre antipoison animal), basé à Nantes, accessible 24h/24 au 02 40 68 77 40. Précisez ce que votre animal a mangé (précisément), à quel moment, la quantité ingérée, le poids de votre animal.

Lors de cet appel, on vous précisera s’il faut emmener votre animal aux urgences vétérinaires.
Il est toujours préférable de s’inquiéter pour « peu », plutôt que de laisser passer quelque chose d’important et mettre en danger la vie de votre animal.

Recherches associées :