+

Le conseil du vétérinaire

• L’examen cardiaque permet d’évaluer la fonctionnalité du système cardiovasculaire.
• Cet examen est effectué par votre vétérinaire afin de déterminer l’état de santé du cœur de votre animal.
• Cet examen est important pour les animaux seniors ayant des antécédents cardiaques ou pour les races ayant des prédispositions aux pathologies cardiaques.
• Le diagnostic et le traitement précoces des pathologies cardiaques sont essentiels.

Symptômes des problèmes cardiaque chez un animal de compagnie, le chat ou le chien

Les signes de pathologie cardiaque sont divers et nombreux, par exemple :

  • Votre animal tousse de façon anormale
  • Vous constatez une gêne respiratoire chez votre compagnon
  • Votre chien est essoufflé sans raison apparente
  • Votre chat émet un sifflement en respirant
  • Votre chien boit énormément
  • Votre chien qui a un gros ventre
  • Faiblesses et intolérance à l’exercice : votre animal se fatigue rapidement ou refuse l’exercice
  • Evanouissement de votre animal
  • Votre chat boite soudainement
  • Manque d’appétit chronique

Qu’est-ce que l’examen cardiaque chez un animal de compagnie ?

Il s’agit d’une évaluation du système cardiovasculaire, qui comprend le cœur, les poumons et les vaisseaux sanguins. Plusieurs parties de cet examen sont déjà effectuées durant l’examen de santé annuel de votre animal, toutefois, pour les animaux seniors, pour les animaux ayant des antécédents cardiaques ou pour les races ayant des prédispositions aux pathologies cardiaques, un bilan d’extension plus complet est recommandé.

L’examen cardiaque est important pour évaluer l’ensemble de la fonction cardiovasculaire. Si une anomalie est suspectée lors de l’examen clinique, il permettra de diagnostiquer la pathologie et de démarrer rapidement un traitement, si nécessaire.

Beaucoup de pathologies cardiaques peuvent être gérées avec succès si elles sont prises en charge tôt. Cet examen assure donc une qualité de vie et un futur pour votre compagnon s’il est atteint de maladie cardiaque.

Problèmes cardiaques : des spécificités chez le chat et le chien

Chez le chien, on parle surtout d’échographie abdominale – cet examen complet doit idéalement se pratiquer à jeun et la vessie du chien ne doit pas être vide de préférence ; il permet de mieux mettre en perspective les symptômes connus et de constater « en direct » la présence éventuelle d’anomalies dans les organes vitaux du chien.

Chez le chat, l’examen échographique du cœur appelée aussi échocardiographie, est spécifique et difficile, car les signes avant-coureurs d’un problème cardiaque sont peu visibles et peuvent survenir très rapidement comme par exemple une paralysie brutale des pattes arrières.

cardiomyopathies – altérations du myocarde chez le chat

Il existe deux types de cardiomyopathies. La cardiomyopathie dilatée, plus rare, lorsque le muscle cardiaque ne peut plus propulser suffisamment le sang, et la cardiomyopathie hypertrophique. Il s’agit d’un désordre primaire du myocarde, une pathologie qui atteint majoritairement les chats mâles de tous âges.

A quel âge un chat peut-il être cardiaque ?

A la question « A quel âge un chat peut notamment être cardiaque ? », il est forcément difficile de répondre, pour les raisons expliquées ci-dessus, mais aussi parce que cette limite est sans cesse repoussée par la médecine vétérinaire.

Insuffisance cardiaque chez le chat

L’insuffisance cardiaque chez le chat est elle aussi particulière. Il s’agit notamment de tachycardie. Lorsque la fonction de la thyroïde est altérée, les battements du cœur montent en fréquence pouvant occasionner des problèmes respiratoires graves.

Comment se déroule un examen cardiaque pour un animal de compagnie ?

Lors de la visite annuelle, votre vétérinaire vous posera des questions sur l’état général de votre animal de compagnie et des questions plus spécifiques pour évaluer la santé de son cœur.

L’examen clinique général reste indispensable et complémentaire à l’examen cardiaque. Il permet de déterminer la fréquence cardiaque, la fréquence respiratoire, le pouls et la pression sanguine. Votre vétérinaire regardera également la coloration des muqueuses et le Temps de Recoloration Capillaire (TRC). Pour cela, il appuiera sur les gencives et observation le temps que celles-ci mettent à se recolorer. Ce test simple et important permet de déterminer l’état de la circulation sanguine et l’hydratation générale de l’animal.

Des muqueuses pâles indiquent un problème cardiaque, circulatoire ou d’anémie (faible quantité de globules rouges) alors que des muqueuses foncées ou bleues doivent alerter sur une mauvaise oxygénation des globules rouges.

La fréquence cardiaque et le pouls doivent être synchrones (battre au même moment) réguliers, et clairs (bien audibles à l’auscultation et sans bruits parasites). Si l’un de ces critères vient à manquer, votre vétérinaire en déterminera la cause par l’intermédiaire de plus amples examens, par exemple :

  • L’échocardiographie

L’échocardiographie est une échographie cardiaque. Cet examen nécessite un échographe et une sonde particulière dite « sonde cardiaque ». L’animal doit être calme et immobile. Votre vétérinaire pourra tondre un petit carré au niveau thoracique pour obtenir une meilleure image échographique. L’échographie du cœur est essentielle lors de l’examen cardiaque et permet de diagnostiquer très tôt les anomalies et les pathologies cardiaques.

  • L’auscultation du cœur de l’animal

Cet examen permet d’écouter le cœur et les poumons de votre compagnon à l’aide d’un stéthoscope qui amplifie les sons cardiaques et respiratoires. Votre vétérinaire notera les irrégularités de rythme et de battements du cœur, les souffles ou les sons anormaux qui peuvent être associés à des pathologies cardiaques. De la même manière, il auscultera les poumons à la recherche de bruits d’irritations ou d’accumulation de fluides.

  • Les analyses sanguines

Les examens sanguins fournissent au vétérinaire un grand nombre d’informations sur l’état de santé de votre animal. Selon les symptômes présents, il effectuera un ou plusieurs de ces examens :
– Numération et Formule Sanguine (NFS) qui permet d’analyser les paramètres du sang.
– Examen biochimique pour évaluer par exemple les concentrations en potassium, en sodium.
– Test de détection d’infection parasitaire pour la dirofilariose (parasite cardiaque).

  • L’électrocardiographie (ECG)

L’ECG permet de détecter les changements de charges électriques associés aux battements cardiaques. Il est utilisé pour évaluer le rythme cardiaque et permet de déterminer si ce dernier est trop rapide (tachycardie) ou trop lent (bradycardie), s’il est régulier et si son amplitude est correcte.

  • La radiographie

La radiographie thoracique permet de déterminer la taille, la forme ainsi que la position du cœur et d’avoir une vue générale des poumons. Lors de certaines pathologies cardiaques, on observe une accumulation de liquide dans les poumons, qui est mise en évidence à la radiographie.

Enfin, votre vétérinaire pourra apprécier les vaisseaux sanguins importants associés au cœur et aux poumons.

  • La mesure de la pression sanguine
    Cet examen est réalisé à l’aide d’un tensiomètre, et permet de mesurer les variations de la pression artérielle. Si cette dernière est trop basse ou trop élevée, il pourra être mis en place un traitement médical.