+

Le conseil du vétérinaire

• La pression artérielle se mesure au niveau d’une grosse artère. Chez les animaux, cela se fait au niveau de la queue ou de la patte avant.
• La mesure de la pression artérielle peut être fait sur un animal vigile, ce qui en fait un test facile à réaliser
• C’est un examen non douloureux et non-invasif qui peut être effectué sur un animal vigile
• Si la pression artérielle est élevée, le vétérinaire en recherchera la cause et le traitement se basera sur la pathologie diagnostiquée.

Qu’est-ce que la pression artérielle ?

En circulant dans les artères et les veines, le sang crée une tension et c’est cette pression qui est mesurée. La pression artérielle se mesure en millimètres de mercure (mmHg) et varie selon les contractions du cœur. Lorsqu’il se contracte, la pression est plus haute, et elle descend au plus bas entre deux contractions.


Mon animal court-il un risque si sa pression artérielle est trop élevée ?

OOui ; si la pression artérielle votre animal est trop élevée, c’est le signe qu’il est sujet à de l’hypertension artérielle. Lorsque la pression sanguine est trop haute, des saignements et certains organes comme les reins, le cœur, le cerveau et les yeux peuvent être endommagés. Le symptôme le plus commun d’hypertension artérielle est une cécité soudaine ou graduelle, mais on peut observer une dilatation des pupilles, une désorientation ou, plus rarement, des syncopes et des crises convulsives.

Chez les animaux de compagnie, l’hypertension est généralement secondaire à une maladie organique sous-jacente telle que :

  • L’hyperthyroïdie du chat (l’animal sécrète trop d’hormones thyroïdiennes ce qui provoque un emballement de tous les métabolismes)
  • L’insuffisance rénale (les reins ne parviennent plus à filtrer et éliminer les déchets dans l’organisme)
  • L’hyperadrénocorticisme (sécrétion trop forte de l’hormone cortisol par les glandes surrénales), appelé également « syndrome de Cushing »
  • Le diabète sucré

La mesure de la pression artérielle est donc recommandée lors de signes apparents et lorsque ces pathologies sont diagnostiquées. Votre vétérinaire peut également conseiller avec ce test des examens sanguins pour vérifier les différentes fonctions organiques.


Comment la pression artérielle est-elle mesurée ?

La mesure de la pression artérielle est non douloureuse et non invasive. Elle permet de confirmer que la pression artérielle de l’animal est normale. Elle peut donc être prise durant une simple visite chez le vétérinaire. Un petit capteur pour déterminer la pression est placé sur l’artère et un brassard gonflable est installé autour de la patte avant ou de la queue de l’animal. En dégonflant lentement ce dernier, il est possible d’avoir une évaluation relativement précise de la pression artérielle.


Comment se traite l’hypertension ?

Le traitement de l’hypertension chez l’animal repose avant tout sur la recherche et la prise en charge de la pathologie sous-jacente.

Il est parfois possible de donner un traitement qui aide à diminuer la pression artérielle si celle-ci reste haute malgré les médications. Le suivi de la pression artérielle est important dans le cas d’hypertension, et repose sur sa mesure ainsi que sur des prises de sang régulières.


Qu’est-ce qu’une pression artérielle basse ?

L’hypotension artérielle caractérise une pression artérielle trop basse et n’est pas plus souhaitable qu’une pression artérielle élevée. Conséquence d’un débit sanguin trop faible vers le cerveau, une pression artérielle basse tend à priver les organes vitaux d’oxygène, un élément bien sûr essentiel. Cela se matérialise par des problèmes de type vertiges, vision trouble qui accroit le risque d’accident.