+

Le conseil du vétérinaire

• Avant de voyager à l’étranger avec votre chat, renseignez-vous sur les conditions exigées par le pays de destination et consultez votre vétérinaire suffisamment tôt. Un certificat de santé ou des traitements préventifs peuvent être demandés avec des délais impartis.
• Prévoyez ses traitements pour l’ensemble du séjour, et si cela ne vous est pas possible, demandez une ordonnance. Pensez également à prendre avec vous sa nourriture ou à vous assurer que vous pourrez trouver le même produit à destination.

Projets de déplacements ou de voyages en voiture, train ou avion ? Comment voyager avec votre chat ? Beaucoup de questions surgissent : comment voyager en cabine avec mon chat ? Comment le transporter dans l’avion ou en voiture ? Comment transporter son animal avec Air France ? Mon chat va-t-il en soute ou en cabine dans l’avion Air France ? Comment gérer son stress en cabine ? Dois-je le laisser dans son sac ou le sortir durant le transport ? Faut-il une cage ? Que faire si mon chat est stressé durant le transport ? Dois-je payer pour mon chat un billet d’avion ou de train ?

Pas de d’inquiétude, le transport de votre chat s’organise et se gère très bien en suivant quelques conseils et recommandations selon le type de voyage. Des consignes sont également à suivre si vous voyagez avec votre animal dans un autre pays que le votre. Demandez conseils à votre vétérinaire qui répondra à vos questions, et vous recommandera toutes les bonnes mesures à prendre pour votre chat.



Puis-je voyager avec mon chat ?

Nos compagnons partagent beaucoup de notre vie quotidienne au point que l’on appréhende de les laisser seuls en cas de voyage dans notre pays ou à l’étranger. Toutefois, dans de bonnes conditions, partir en vacances avec eux, peut être une expérience très enrichissante tant pour votre animal que pour vous. Des moments de plaisirs, découvertes et dépaysements partagés ensemble. Pour cela, il est important de bien préparer le trajet et le séjour afin qu’ils soient moins stressants, sécurisés et plus agréables pour lui. Nos compagnons doivent pouvoir rester proches de nous durant le voyage, si nous les transportons en voiture, train ou avion, cela les rassure et évite de les stresser.

Quelles sont les précautions à prendre pour le voyage avec mon chat ?

Préparer le transport avec quelques conseils pour rendre positif et rassurant le voyage, est une solution efficace pour réduire le stress de votre chat. Les chats sont en effet très sujets au stress, or les voyages sont potentiellement des évènements angoissants. Il est donc important de varier le moins possible ses habitudes, et de le préparer au départ et transport.
Par exemple, vous pouvez sortir sa caisse ou son sac de transport quelques jours avant, afin qu’il s’habitue à l’idée. En effet, nous la sortons généralement le jour même et l’y glissons directement au moment de partir. C’est une erreur qui génère du stress, et souvent le chat stressé urine dans sa caisse à peine entré. Vous pouvez sortir sa caisse, disposer quelques affaires à lui à côté, et lui expliquer que vous allez partir ensemble en voyage. Votre minou le chat ressent et comprend, ce qui le rassurera également. Pensez à prendre une(deux) alèse(s) jetable(s) ou serviettes dans la caisse, afin d’éponger toute éventuelle fuite urinaire. Pensez aux pauses pour qu’il urine librement, ou bien prévoyez une litière de voyage afin qu’il retrouve ses habitudes. La sortir quelques jours avant sans l’utiliser, l’habituera également.
Durant votre voyage, ou les vacances sur un autre lieu de vie, ne changez pas son alimentation. Cela risquerait de perturber son transit, de le faire vomir ou de lui donner la diarrhée. Les chats sont fragiles, et le respect d’une alimentation adaptée est importante pour leur santé et bien-être. De plus, si votre matou n’aime pas la nouvelle nourriture, il peut jeûner pendant plusieurs jours, ce qui peut entraîner de possibles problèmes digestifs. Prévoyez donc suffisamment de nourriture pour le voyage ou assurez-vous de trouver le même produit lors de votre séjour.

Si vous voyagez en voiture, votre chat devrait disposer d’une caisse de transport assez grande pour qu’il puisse se coucher et avoir une gamelle d’eau et de nourriture à disposition. Si vous avez la place, préparez-lui également un coin pour sa litière. Si vous voyagez en voiture, faites des pauses afin qu’il puisse boire et manger, et uriner dans sa litière de voyage ou dans la nature avec vous. Mettez-lui une laisse pour éviter qu’il ne s’échappe durant le trajet, dans des nouveaux lieux durant le trajet. Si vous l’habituez dès son plus jeune âge aux changements de lieux, il sera moins stressé des changements de lieux (durant les pauses du trajet et lieu du voyage). Soyez attentif à ces miaulements durant le trajet, qui peuvent signifier un besoin ou une gêne (uriner, s’altérer, malade, faim, câlin, etc.).
Lors de voyages en train et en avion, des caisses de transport de taille réglementaire sont demandées. Si cela est permis, prenez de préférence votre chat en cabine avec vous, sinon assurez-vous qu’il soit dans une zone à température contrôlée. Votre chat sera stressé loin de vous, et vous aussi. Habituez-donc le à sa caisse de transport et accessoires bien avant, et prévoyez donc le nécessaire pour son confort. Contactez la SNCF, Air France ou la compagnie aérienne avec laquelle vous voyagez sur les modalités et conditions de vols pour votre chat. Cela évitera tout stress et permettra un voyage confortable optimal pour votre animal.

Prenez avec vous son coussin ou son panier habituel ainsi que ses jeux préférés pour votre séjour : il appréciera et se sentira plus rapidement à son aise. Pour le trajet, mettez dans sa caisse un vêtement, un plaid ou un coussin qui puisse l’aider à passer un voyage serein, et dont l’odeur ou la vue le rassurera.
Renseignez-vous sur les maladies infectieuses et parasitaires présentes à destination et demandez conseil à votre vétérinaire sur les traitements à prendre. Pour les séjours dans les régions chaudes par exemple, ceux-ci sont généralement plus importants. Ne vous y prenez pas à la dernière minute, car en cas de soins médicaux, traitements préventifs ou encore vaccins obligatoires (ou vivement recommandés) pour votre chat, des délais minimums peuvent s’imposer.



Que faut-il prévoir lorsque je voyage en avion avec mon chat ?

Vous souhaitez voyager avec votre chat dans l’avion ? C’est possible, mais vous devez vous informer des conditions de transport et des prix du billet d’avion pour votre chat auprès d’Air France, ou la compagnie aérienne avec laquelle vous voyagerez.

Vous ne savez pas si votre chat doit voyager dans une cage, une caisse ou un sac dans l’avion ? Vous souhaitez emmener votre chat dans un simple sac à main que vous pensez adapté pour lui ? Lors de voyages en avion, vous devrez respecter des règles de transport selon le voyage en cabine ou en soute. Attention à respecter les obligations, car si votre caisse/sac de transport ne répond pas à ces spécificités, votre animal pourra ne pas être accepté à bord de l’avion.

Des caisses de transport de taille réglementaire sont en effet demandées pour le voyage en soute, renseignez-vous avant auprès de la compagnie aérienne. Les sacs et cages de transports doivent-être homologuées pour le type de voyage que vous effectuez en avion (ou en train) : sac/caisse de transport répondant à des normes particulières : les normes IATA pour International Air Transport Association.

Si cela est permis, prenez de préférence votre chat en cabine avec vous dans un sac de transport homologué, sinon assurez-vous qu’il soit dans une zone à température contrôlée. Votre chat sera stressé loin de vous, et vous aussi. Habituez-donc le à son sac ou sa caisse de transport et accessoires bien avant le voyage, et prévoyez donc le nécessaire pour son confort.

Contactez Air France ou la compagnie aérienne avec laquelle vous voyagez sur les modalités et conditions de vols pour votre chat. Cela évitera tout stress et permettra un voyage confortable optimal pour votre animal.


Que faut-il prévoir lorsque je voyage en train avec mon chat ?

Comment prendre le tgv ou le train avec votre chat ? C’est une bonne question qu’il est important de se poser pour bien organiser votre voyage dans l’intérêt de votre animal.

Si vous voyagez avec votre chat en train comme le TGV, en principe, aucun animal n’est normalement admis dans les voitures servant au transport des voyageurs. Cependant, les animaux domestiques de petite taille ne pesant pas plus de 6 kilos et convenablement enfermés dans un contenant dont les dimensions ne dépassent pas 45 cm x 30 cm x 25 cm sont tolérés si les autres voyageurs ne s’y opposent pas.

Des caisses de transport de taille réglementaire sont demandées (appelées « contenants »). Contactez la SNCF pour obtenir tous les renseignements sur la tarification du voyage pour votre animal, et sur les modalités de voyage en train. Le vétérinaire pourra aussi vous renseigner. Sachez que le prix d’un billet de train pour chat (et pour les animaux en général), diffèrent selon le type et le poids de votre animal.

Vous pouvez installer votre chat proche vous durant votre voyage (caisse à vos pieds, à côté, etc.). Renseignez-vous auprès de la SNCF si vous avez le droit le de sortir un peu de sa caisse, et le poser sur vos genoux. En principe, il est préférable de demander aux passagers voisins, si cela ne les dérange pas (ou personnes avec risques d’allergies). Votre chat sera stressé au début du voyage, et vous aussi. Habituez-donc le à sa caisse de transport et accessoires plusieurs jours avant, et prévoyez donc le nécessaire pour son confort.

Contactez la SNCF, pour bien préparer votre voyage et vous informer sur les modalités et conditions de transport pour votre chat. Cela évitera tout stress et permettra un voyage confortable optimal pour votre animal.

Que faut-il prévoir lorsque je voyage en voiture avec mon chat ?

Voyager avec votre chat en voiture ou en camping-car, sur un trajet plus ou moins long, doit dans tous les cas bien s’organiser. Plusieurs solutions existent pour voyager en voiture avec votre chat.

Ainsi, si vous voyagez en voiture, votre chat devrait disposer d’une caisse de transport assez grande pour qu’il puisse se coucher et avoir une gamelle d’eau et de nourriture à disposition. Pensez à y glisser un linge ou doudou auquel il est habitué (vue ou odeur habituelle) qui le rassure. Si vous voyagez avec votre chaton, pensez à bien lui donner de l’eau, et le rassurer. Petits, ils stressent plus vite sortis de leurs habitudes ou des lieux habituels.

Si vous avez la place dans la voiture, préparez-lui également un petit coin pour sa litière. Vous pourrez le laisser y aller durant les pauses en voiture, ou bien sortirez sa litière en dehors de la voiture.

Surtout si vous faîtes un long trajet avec votre chat en voiture, faîtes des pauses afin qu’il puisse boire et manger, et uriner dans sa litière de voyage ou dans la nature avec vous. Mais mettez-lui une laisse pour éviter qu’il ne s’échappe durant les arrêts en voiture : il peut s’enfuir par le stress généré d’un nouveau lieu qui s’impose à lui durant le trajet. Si vous l’habituez dès son plus jeune âge aux changements de lieux, il sera moins stressé des changements de lieux (durant les pauses du trajet et lieu du voyage), pensez-y si vous avez ou envisagez d’avoir un chaton.
Soyez attentif à ces miaulements durant le trajet, qui peuvent signifier un besoin ou une gêne (uriner, s’altérer, malade, faim, câlin, etc.).

Si votre chat est stressé en voiture, rassurez-le et arrêtez-vous. Faîtes une pause, et prenez-le sur vous : faîtes lui des caresses, et rassurez-le en lui parlant en le confortant. Valorisez-le et encouragez-le sur sa sagesse durant le trajet, caressez-le en le rassurant sur la fin du trajet.


Que faut-il prévoir lorsque je voyage avec mon chat ?

Tout comme les vacances se planifient pour vous, un voyage avec un chat doit être préparé à l’avance afin de rendre son transport rassurant et confortable. Je pars 5 jours, dois-je prendre mon chat avec moi en voyage ? Les urgences exceptées, Il est déconseillé d’emmener avec vous votre compagnon pour des déplacements de moins d’une semaine. En effet, votre chat en bonne santé (ce n’est pas le cas, si votre chat est fragile ou malade) peut rester seul quelques jours à la condition d’avoir l’alimentation, l’eau et la litière adaptée durant votre courte absence. Dans ce cas, faites plutôt venir quelqu’un à votre domicile pour alimenter votre chat et nettoyer sa litière.

Ainsi avant de partir, renseignez vous sur:

  • Le lieu de séjour : Si vous partez en structure d’accueil estival collectif, renseignez-vous sur l’acceptation ou non de la présence d’animaux. Beaucoup d’hôtels, de centres de vacances et de campings tolèrent aujourd’hui les animaux. Demandez donc clairement si votre chat sera accepté, pour combien de temps, et quels seront les frais supplémentaires (certains sites imposent une taxe de séjour pour les animaux) afin de le prendre en compte dans votre budget. Si vous partez à l’étranger, renseignez-vous sur les documents nécessaires, les vaccinations et les traitements préventifs à présenter à la douane ou lors d’un contrôle. Certaines destinations (comme par exemple Hawaii) demandent une période de quarantaine ou la présentation d’un titrage antirabique à l’arrivée, par conséquent soyez bien sûr de connaître toutes les modalités de transport pour votre animal.
  • Les conditions de voyage : Pour les voyages en train et en avion, adressez-vous directement aux compagnies en question afin de connaître les conditions d’acceptation de votre compagnon. En général, on demande un certificat de bonne santé avec les vaccins à jour. Attention, il peut y avoir des délais d’attente après la visite chez le vétérinaire avant de pouvoir voyager (par exemple après un vaccin ou un certificat de santé). N’attendez pas par conséquent la dernière minute pour consulter.
  • Les soins médicaux : Prévoir un stock de médicaments en prévention pour votre chat est difficile et peu conseillé. Le mieux est de trouver un vétérinaire à destination. Si votre compagnon a un traitement régulier, soyez sûr d’en avoir assez pour la durée du séjour, ou demandez une ordonnance à votre vétérinaire traitant. Informez-vous donc par avance sur l’adresse d’un vétérinaire en cas de besoin, et prenez tous les carnets et papiers de santé de votre chat.

Faut-il utiliser des tranquillisants pour mon chat ?

Faut-il donner un calmant à mon chat ? Quel médicament donner à mon chat pendant le transport pour le tranquilliser ? Que dois-je faire si mon chat est stressé ou malade pendant le voyage ? Pas de panique, il existe des solutions médicamenteuses sur conseils du vétérinaire.

Donner des médicaments pour faire dormir ou pour tranquilliser votre animal lui évite la peur et l’anxiété du trajet, en particulier s’il est sujet au stress. Il faut toutefois prendre certaines précautions avant de lui administrer un tranquillisant. Certains effets secondaires comme la baisse de la température corporelle et de la tension ne sont pas compatibles avec tous les animaux et tous les types de transport. Il n’existe pas de dosage unique, ni de produit universel, consultez donc votre vétérinaire pour savoir si votre chat peut avoir un sédatif pour le voyage.

Si c’est la première fois qu’il est tranquillisé pour un voyage, réservez un jour où vous êtes présents pour faire un test avant le départ afin de connaître le dosage approprié et les possibles effets secondaires provoqués.

Quels autres renseignements me seraient utiles pour le voyage avec mon chat ?

Si vous souhaitez voyager avec votre chat, parlez-en à l’avance à votre vétérinaire. Selon la destination, il pourra vous renseigner sur les traitements antiparasitaires et les vermifuges à faire et les précautions à prendre. Mieux vaut prévenir que guérir !

Si vous ne souhaitez pas prendre votre chat avec vous pour votre séjour, prévoyez de le laisser dans une pension, ou organisez-vous pour que quelqu’un vienne régulièrement le nourrir, nettoyer sa litière, et éventuellement jouer et passer un peu de temps avec lui.

Partir en vacances avec votre animal de compagnie, voyagez avec votre chat en voiture, en train ou en avion : c’est possible ! Il suffit juste d’anticiper en vous informant sur les conditions de voyage durant le trajet et sur le lieu de destination, et en préparant le départ avec votre chat afin de le sensibiliser et le déstresser. Pensez à apporter affaires, nourritures et ordonnances du vétérinaire (si besoin de soins particuliers ou en cas de besoin sur conseil du vétérinaire). Prenez son carnet de santé compris, renseignez-vous sur des adresses de vétérinaires si besoin, et si vous pouvez acheter sa nourriture habituelle sur place (sinon, apporter-là). Les vacances avec son animal de compagnie, sont aussi des moments heureux partagés avec lui qui feront autant de bien qu’à vous, surtout si vous l’avez bien préparé.