+

Le conseil du vétérinaire

• Le hamster doré et le hamster nain russe sont les espèces les plus répandues en tant que hamsters de compagnie.
• Les hamsters doivent être élevés séparément, même s’ils sont frères et sœurs pour éviter les problèmes d’agressivité et d’accouplement.
• Les hamsters sont des animaux délicats et ont des os fragiles qui cassent facilement lors de manipulation trop forte ou de chute.
• Après l’acquisition de votre hamster, prenez un rendez vous chez votre vétérinaire afin qu’il effectue un examen clinique de bonne santé.

« Mon fils me réclame un hamster, dois-je choisir un gros ou un petit hamster ? Mon hamster russe a la diarrhée, que devrais-je faire ? Quelle nourriture dois-je donner à mon hamster ? Mon hamster doré joue presque toute la nuit dans sa roue et son tube pour hamster, et il dort le jour… est-ce normal ? Mon hamster est malade, comment le transporter chez le vétérinaire ? Ma mère me dit de laver mon hamster, comment dois-je m’y prendre ? Puis-je amener en vacances mon hamster ? » etc.

Ci-dessus, voici diverses questions que vous pouvez vous poser, et qui sont légitimes. En effet, le hamster est un animal de compagnie très populaire auprès des enfants ; il est amusant et très actif. En revanche, même s’il est facile de prendre soin de lui, c’est un petit animal fragile. Il est donc capital de bien s’occuper de votre hamster au quotidien, afin de lui garantir une bonne santé et contribuer à son bien-être auprès de vous et/ ou vos enfants.

Pourquoi choisir un hamster ?

Le hamster est l’un des rongeurs de compagnie le plus répandu : c’est un petit animal curieux, attachant, un compagnon relativement propre, divertissant et facile à entretenir. Ainsi il peut constituer un choix judicieux pour un premier animal à offrir à un adolescent.
Toutefois, il faut se rappeler que c’est un animal nocturne, avec une ossature délicate (animal fragile qui peut se casser un os lors de contention trop forte ou s’il tombe) et qui, en situation de stress, risque de mordre pour se défendre.
Animal vif ou très calme selon l’espère, il a cependant une espérance de vie courte. Sa durée de vie est en effet comprise entre 18 mois à 36 mois en moyenne.
Enfin, avant d’acquérir un hamster, demandez au vendeur s’il a vu un vétérinaire au préalable et, sinon, si les frais sont pris en charge en cas de problème après la visite de bonne santé.

Quelles sont les variétés de hamster ?

Le hamster peut être de taille variable, petit ou gros, nain ou normal. Il peut-être à poil ras ou à poil long. Pourquoi ? Car il existe plusieurs variétés. De la famille des muridés (souris, rats, etc.), on compte en effet cinq espèces chez le hamster, regroupés autour de deux familles : le hamster doré et le hamster nain (hamster russe, chinois, campbell, roborovski et chinois). Le hamster doré et le hamster nain russe sont les espèces les plus répandues.

  • Hamster doré : entre 90 et 120g, espérance de vie de 18 à 24 mois
  • Hamster nain russe : entre 35 et 50g, espérance de vie de 18 à 24 mois
  • Hamster chinois : entre 40 et 60g, espérance de vie de 30 à 36 mois

A vous de choisir quelle variétés de hamster vous convient, sachant que la taille et le poids, le pelage et sa couleur varient selon l’espèce.
De plus, le hamster n’est pas un lapin ou un cobaye, et il ne peut partager sa vie avec une autre espèce de hamster si vous souhaitez en acquérir plusieurs.
Et enfin, les personnalités sont différentes selon les espèces : calme, vif, solitaire, etc.
Il est donc recommandé de prendre conseils auprès de votre vétérinaire sur l’espèce que vous souhaitez acquérir en fonction de votre mode de vie, d’éventuels autres animaux de compagnie que vous auriez, etc.

Quelles sont les particularités physiques du hamster ?

Le hamster est un rongeur qui fait craquer petits et grands, tant par son caractère calme ou très vif, son comportement joueur que par son physique touchant. Il possède des abajoues et des glandes odoriférantes qui lui offrent plusieurs utilités, une dentition de rongeur, et leur spécificité est que le hamster est un animal de nuit.

Les abajoues

Les hamsters possèdent des joues extensibles qui forment des poches appelées « abajoues ». Elles leur permettent de transporter la nourriture récoltée pendant leurs virées nocturnes jusqu’au terrier. Les hamsters font toujours beaucoup de réserves de nourriture. Leur nom provient de l’allemand « Hamsterer », qui veut dire « qui fait des réserves ».
Les femelles peuvent même y cacher leurs progénitures, leurs bébés hamsters, pour les protéger en cas de danger.

Les glandes odoriférantes

Les hamsters possèdent une paire de glandes au niveau des flancs qu’ils utilisent pour le marquage du territoire et pour l’accouplement. Ces dernières forment des marques noires visibles chez certaines espèces comme le hamster chinois. Ces glandes sont nettement plus développées chez le mâle que chez la femelle.

La dentition

Les hamsters possèdent 4 incisives à pousse continue, ce qui signifie qu’ils doivent en permanence se ronger ces dents. Les molaires et prémolaires (dents présentes plus en arrière) ne poussent plus après avoir atteint leur taille normale.
Pour leur permettre d’entretenir leurs dents, il est d’ailleurs recommandé de donner aux hamsters des noisettes à ronger.

Le comportement

Les hamsters sont des animaux nocturnes, ce qui signifie qu’ils sont beaucoup plus actifs la nuit. Ils dorment effet durant la journée, et jouent et s’activent la nuit. Comme les chats, ils lèchent très souvent leur pelage, et ainsi font leur toilette, et cela de très nombreuses fois au quotidien.
Ils sont généralement facilement domesticables mais peuvent mordre lorsqu’ils sont effrayés ou surpris. Evitez par conséquent des les prendre rapidement entre vos mains ou de les réveiller pour les attraper : ils pourraient mordre par réflexe ou par surprise. Pour les prendre, il est préférable de les amadouer et de leur donner une petite récompense sur vos mains, ou encore de les attraper dans une petite coupelle. Habituez-les également à être pris régulièrement dans les mains (au moins une à deux fois par jour).
Les hamsters sont des animaux sociables, mais qui peuvent avoir un comportement agressif lorsqu’ils sont en captivité. Il est donc préférable de les garder individuellement et de les sortir régulièrement avec vous. Tenir un male et une femelle peut également poser des problèmes d’accouplement.

Comment se déroule la reproduction du hamster ?

« Mon hamster est en chaleur presque toutes les deux semaines, est-ce normal ? Puis-je reproduire le hamster doré de mon frère avec mon hamster russe nain ? ». etc. Voici quelques réponses, en attendant celles de votre vétérinaire.
Les hamsters ne peuvent pas se reproduire entre espèces différentes, seulement entre hamsters de la même espèce. Par exemple, un hamster russe nain ne pourra pas se reproduire avec un hamster chinois.
Les hamsters se reproduisent très rapidement et, lorsqu’ils sont en communauté, ils peuvent devenir très agressifs entre eux. Il est donc conseillé de laisser l’élevage de hamsters à des professionnels et à des personnes d’expérience qualifiées.
La maturité sexuelle est atteinte à 5-7 semaines de vie, ce qui est très rapide ! Si vous avez choisis deux bébés hamsters dorés mâle et femelle, faîtes attention dans les semaines à venir au risque de portée très rapide. Les chaleurs sont très régulières, et La gestation dure entre 16 et 22 jours. La portée est généralement de 6 à 8 petits, mais elle peut atteindre des maximums de 20 petits hamsters par portée.
Des situations délicates pour vous et les petits hamsters nés peuvent se produire en cas de peur, stress de la mère hamster. Il arrive en effet que la mère abandonne sa portée ou les prenne dans ses abajoues si elle se sent menacée, mais aussi qu’elle mange les nouveaux nés, en cas de stress.

Quelle alimentation donner à mon hamster ?

« Quelle nourriture donner à mon hamster ? Puis-je lui donner du foin comme nourriture, et des graines pour master ? » Etc. A la question « que mange le hamster ? », voici quelques informations utiles pour lui offrir une bonne alimentation et ainsi, bien prendre soin de sa croissance et santé.
Les hamsters sont des granivores. Les granulés commerciaux pour rongeurs (rats et hamsters) sont généralement adaptés à leur régime alimentaire. Les aliments pour lapin ou cochons d’Inde peuvent également être tolérés mais doivent être accompagnés par des fruits secs, des fruits et des légumes. Les récompenses sucrées sont à éviter. Le foin, s’il est donné, ne doit pas dépasser les 10% de la quantité totale de nourriture apportée.
L’eau doit être propre, fraîche et doit être changée régulièrement.

Quel environnement organiser pour votre hamster ?

Dans quoi mon hamster peut-il dormir ? Peut-il dormir dans mon lit sur un coussin, et circuler librement dans ma maison ? Dois-je installer une litière pour mon hamster russe ? Est-ce que je peux lui acheter une roue pour jouer ? Ma voisine qui a un hamster m’a dit d’installer un tuyau dans la cage de mon hamster, mais ne risque-t-il pas de se coincer dedans ? »
Toutes ces questions sont souvent posées. Voici ce que vous devez savoir sur l’environnement à organiser pour le bien-être de votre nouveau compagnon de vie, le hamster, et cela quelque soit son âge et son espèce.
Il est recommandé d’acheter une cage pour hamster, et lui installer des jeux à l’intérieur. Il n’est pas nécessaire d’acheter une maison pour hamster, sauf si cela vous fait plaisir et qu’elle est adaptée par des professionnels aux hamsters Dans ce cas, privilégiez d’installer la maison dans une grande cage pour hamster. En tous les cas, il est recommandé une grande cage pour votre hamster, car il est très actif et a besoin de se déplacer beaucoup et partout.
En effet, malgré leur petite taille, les hamsters ont besoin d’espace pour se sentir bien dans leur cage, pouvoir explorer la nuit, et se créer leur « terrier ». Préférez donc les cages aérées avec des barreaux très fins qui éviteront les évasions nocturnes.
Dans la nature, ces petits mammifères forment des galeries souterraines pour se cacher, c’est pourquoi ils doivent avoir une litière relativement abondante (5cm d’épaisseur au moins) et du matériel pour créer leur tanière.
La litière pour chat et les copeaux de bois sont à proscrire car ils sont irritants et peuvent provoquer des pathologies respiratoires. Il est préférable d’utiliser du chanvre et de la litière végétale (sans cèdre ni pin) comme substrat pour la cage.
Pour le nid, du papier toilette, du papier blanc ou du papier absorbant peut lui être donné.
Les hamsters sont généralement relativement propres et font leurs déjections dans les coins de la cage, ce qui aide à la nettoyer plus facilement. Choisissez de préférence une cage bien aérée dans une pièce avec peu de courants d’air. Les conditions d’habitation des foyers conviennent généralement bien au hamster qui apprécie les températures entre 17 et 25°C. Si les températures descendent trop (en dessous de 10°C), il peut alors décider d’hiberner.

Quel exercice faire faire à votre hamster ?

Faut-il installer des jouets dans la cage de votre hamster ? La réponse est : oui, c’est vivement recommandé pour son bien-être, et sa santé.
Les hamsters sont des animaux très actifs, en particulier la nuit. Ils ont besoin d’une cage suffisamment grande pour explorer la nuit et se déplacer facilement à l’intérieur. Si vous venez d’accueillir chez vous un hamster, comme un hamster russe par exemple, installez-lui un jouet pour hamster russe, comme une roue.
La roue leur permet de faire beaucoup d’exercice, sachant que ces petits rongeurs à l’état sauvage, peuvent parcourir des kilomètres la nuit pour chercher de la nourriture. Les roues à hamster portent ce nom car elles sont très appréciées de ces rongeurs, qui ont tendance à les utiliser la nuit en particulier, car ils dorment plus le jour. Choisissez-en une sans rainures afin d’éviter les accidents et les pattes coincées.
Les galeries artificielles pour les cages peuvent aussi être installées pour enrichir l’environnement de ce petit mammifère. Ainsi, une galerie artificielle faite de tuyau ou tube est recommandée d’être installée dans la cage de votre hamster, pour sa bonne activité physique.

Quels sont les soins préventifs à effectuer pour votre hamster ?

Comment entretenir son hamster ? Dois-je le laver ? Un hamster est un animal qui n’a pas besoin d’être lavé, il fait son toilettage seul, en se léchant son pelage plusieurs fois dans son quotidien de jour et de nuit. Le laver pourrait nuire à sa santé.
Faut-il organiser sa première visite chez le vétérinaire ? Après son acquisition, le hamster devrait voir un vétérinaire dans les 48heures. Ce dernier pourra vous donner des conseils et effectuer un examen clinique de bonne santé. Puis une visite annuelle est conseillée pour s’assurer de son état général.
Au domicile, vous pouvez également apporter certains soins pour garder votre animal en forme :

  • Nettoyez régulièrement sa cage
  • Assurez-vous qu’il ne puisse pas s’échapper
  • Ne posez pas votre hamster en hauteur ou à un endroit d’où il pourrait tomber
  • Gardez votre compagnon sous surveillance quand il n’est pas dans sa cage

Quels sont les signes de maladie à détecter chez votre hamster ?

Mon hamster perd ses poils, que faire ? Mon jeune hamster de 3 semaines est pris de diarrhée depuis hier, il est très faible. J’ai peur… que dois-je faire ? Pas de panique : consultez vite votre vétérinaire qui diagnostiquera les maux de votre hamster, et prescrira le traitement adapté.
Si vous voyez l’un de ces symptômes chez votre hamster, n’attendez pas, consultez le vétérinaire :

  • Perte de poids et d’appétit
  • Léthargie et fatigue
  • Dos voûté
  • Démarche anormale
  • Écoulement au niveau des yeux, du nez ou des oreilles
  • Perte de poils ou pelage terne
  • Difficultés respiratoires
  • Diarrhée (« queue mouillée »)

Concernant la diarrhée aigüe fréquente chez les jeunes hamsters, encore appelée queue mouillée, elle peut être relativement grave si vous ne la traitez pas de suite en amenant votre animal chez le vétérinaire le plus rapidement possible. Il lui prescrira un traitement médical, le plus souvent à base d’antibiotiques, et vous donnera tous les conseils de nettoyage et désinfection de la cage et accessoire de votre hamster, car c’est une maladie très contagieuse.
Elle est causée soit par une contagion, une mauvaise alimentation ou encore du stress.
Les symptômes sont une baisse d’appétit, fatigue, et vous remarquez le derrière de votre hamster mouillé, d’où l’expression « la queue mouillée ».
Choisir de vivre avec un animal de compagnie est source de bonheur et de joie, pour vous et votre animal, sous réserve de prendre soin de son animal. Pour cela, le vétérinaire que vous choisirez, vous informera, conseillera, recommandera et accompagnera en cas de besoin tout au long de la vie de votre animal : examen clinique, vaccins, alimentation, maladie, etc. Bien connaître votre animal, c’est bien prendre soin de lui ! Donc n’attendez plus : si vous souhaitez adopter, accueillir un hamster quelque soit son âge et son espèce : demandez conseils à votre vétérinaire !